Le simple rafraîchisseur d’air

Rafraichisseur d'airDes coûts d’achat ou encore frais d’installation élevés, consommation d’énergie quelquefois importante, nécessité d’entretien… Les raisons sont nombreuses qui font que certaines personnes préfèrent investir dans un rafraichisseur d’air plutôt qu’un climatiseur.

Rafraîchisseur d’air : qu’est-ce que c’est ?

Protocole de rafraîchissement se basant sur le refroidissement par évaporation de l’air sec et chaud des lieux, un rafraîchisseur d’air comme son nom l’indique a pour fonction principale de rendre plus fraîche et plus agréable, la température dans une pièce, en la baissant progressivement. Pour plus de précisions, c’est lors du procédé de transformation des liquides d’évaporation à l’état gazeux que l’appareil brasse tout l’air présent dans la chambre, entraînant ainsi une chute de la température ambiante. Avec un mode de fonctionnement entièrement différent du climatiseur, le rafraichisseur d’air se démarquera surtout de par son caractère très écologique, puisque contrairement à un système de climatisation, celui-ci ne dégage pas du tout de gaz à effet de serre et qui plus est ce sont tout simplement des appareils non énergivores, puisqu’il leur faut très peu d’énergie pour leur mise en marche. En effet, seulement 100 watts de courant suffiront au fonctionnement de cet appareil électroménager. Ce qui n’est pas du tout le cas d’un climatiseur.

Quels sont les atouts et inconvénients des rafraîchisseurs d’air ?

Commençons avant tout par les nombreux avantages que présente ce type d’appareil. Si de nombreuses personnes préfèrent plutôt un rafraîchisseur d’air par rapport à un climatiseur, c’est surtout pour son coût très abordable. C’est donc un système de rafraîchissement qui est très économique, car nul besoin non plus d’investir dans des coûts d’installation supplémentaires étant donné que cet appareil est portable et ne nécessite donc pas d’être placé sur un mur ou au plafond. De plus, complètement indépendant et autonome, cet accessoire ne s’accompagne pas d’une unité extérieure, tout comme le climatiseur. Pour le mettre en état de marche, il suffira de remplir d’eau son réservoir et vous voilà plus que jamais prêt à profiter de ses bienfaits. Mais le rafraîchisseur d’air présente-t-il des inconvénients ? Le seul bémol est peut-être la pollution sonore que celui-ci peut générer, des bruits souvent issus de son ventilateur.

Comment bien choisir son modèle de rafraichisseur d’air ?

Deux critères essentiels seront à considérer lors de l’achat de son rafraîchisseur d’air, à savoir la puissance de son ventilateur, ainsi que le réservoir d’eau de l’appareil, qui seront d’ailleurs définis selon la taille de la pièce ou du local concerné. En effet, ne perdez surtout pas de vue que plus l’espace à rafraîchir est immense, plus la taille du rafraîchisseur d’air doit être grande. Pour une chambre à coucher de petite taille par exemple, un appareil domestique avec une capacité de quatre litres suffira largement, alors que pour rafraîchir votre salle de séjour, il serait peut-être plus prudent d’opter pour un dix litres. Mais lors de l’achat de cet accessoire, renseignez-vous également sur ses autres fonctions, puisque selon le type et la gamme d’appareils, il se peut que celui-ci fasse également office de ventilateur et d’humidificateur d’air. Par ailleurs, il existe aussi des modèles industriels pour les utilisations professionnelles.